Bienvenue

Bienvenue sur le blog de La Miellerie du Bousquet.

Nous avons mis en route ce blog pour expliquer l’apiculture, en particulier l’apiculture Bio, et pour répondre à des questions autour du Miel et de l’apiculture que l’on nous pose souvent.
Nous allons vous proposer très bientôt des photos des nos ruchers, et du travail de l’apiculteur biologique au fil des saisons dans le Sud de la France.

Qui sommes nous ?

Jérôme : je suis apiculteur en BIO depuis mes débuts en 1978, je vis avec les abeilles en élevant mes propres reines, tout en restant une petite exploitation. Cela permet une apiculture respectueuse des abeilles et de l’environnement, des miels et de leurs qualités.

Antje : je suis la femme de Jérôme, et je m’occupe de notre site internet et de la vente de nos miels.

6 réponses sur “Bienvenue”

  1. Bonjour,
    J’aimerais savoir si les abeilles peuvent voler et butiner lorsque le vent souffle très fort ?
    Merci et bon week-end
    C. Ziegler

  2. Bonjour,
    Petite-fille d’Apiculteur, [très vieilles à présent]
    j’accompagnais parfois mon grand-père au rucher
    >>Aller aux mouches<>>il me semble que cette technique est utilisée, par les apiculteurs aux Maghreb, où exactement, je ne sais pas ?

    Si vous avez une réponse à mon interrogation ?
    celle-ci est la bienvenue…

    cordialement

  3. Bonjour
    Amateur en apiculture avec une ruche warré sur 3 corps , je viens de traiter pour le warroa avec apilife var.. Je viens juste de poser la 2ème plaquette et sur le module du bas à droite de l’entrée ( 1er plaque gauche 1 semaine avant )
    Ma question est
    Dois-je commander un 2ème sachet comme préconiser par le fabricant ??
    Le corps du haut étant plein de miel pour l’hiver je ne peux mettre dessus.
    C’est une excellente ruche très peuplée et j’interviens peu , du moins possible .
    Je compte les warroas tous les jours depuis 1 semaine.
    Merci pour votre réponse
    Marie odile

  4. Bonjour,
    Cela dépend en partie de la quantité de varroas dans votre ruche, et de celle dans votre région (à voir avec un groupe d’apiculteurs de votre coin échangeant entre eux), mais à priori oui, je le ferai afin d’être sûr d’avoir des abeilles saines pour passer l’hiver. Vous pouvez couper la plaquette en 4 et en mettre aux 4 coins sur le corps de ruche. A faire dès que possible si vous le faites (désolè de vous avoir répondu tardivement).

  5. Au Moyen-Age on disait « les mouches à miel », et non « les abeilles ». Jusqu’au milieu du 20° siècle beaucoup de campagnes (fermes) avaient deux ou trois ruches-tronc, ou en paille, ou autre, pour avoir du miel (pas de sucre à l’époque) et de la cire (pour les bougies). PS: j’aime beaucoup le N° spécial de La Hulotte : Les mouches à miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *