Faut-il nourrir mes ruches ?

Voilà donc une reprise du Blog, resté en pause trop longtemps, par manque de temps…
Je reçois chaque automne des questions sur comment savoir s’il faut nourrir ses ruches. Depuis quelques d’années je me simplifie beaucoup la vie en utilisant un peson électronique de bagages (10€ environ):
Je me suis fait un crochet costaud, permettant de soulever légèrement la ruche d’un côté en le mettant dans l’encoche latérale du corps de ruche. Je pèse donc ce côté en le soulevant légèrement, puis l’autre côté, et je note le total des 2.
J’ai ainsi un « poids relatif » de la ruche, que je peux comparer à celui des autres ruches, à celui des mois ou années précédentes, à un poids témoin de, par exemple, une ruche avec 5 cadres pleins de miel et des cadres de pollen ou autres…etc.
Ça peut être très rapide (1h pour au moins 50 ruches) éventuellement sans enfumoir ni habit apicole ( si expérimenté et douceur..). Je vous joins quelques photos prises hier. Il faut bien sûr comparer les poids de ruches identiques (là ce sont des langstroth, fonds grillagés, mais toits différents d’où pesées sans toits). De même j’ai noté pour chaque ruche si elle est sur 7, 8 ou 9 cadres, s’il y a partitions ou non,..etc. pour adapter mon poids de référence.