Loque Américaine

Plusieurs questions d’apprentis apiculteurs sur ce que je fais en cas de Loque Américaine, et sur une utilisation éventuelle d’antibiotiques.

Non, je n’utilise pas d’antibiotiques.

Il faut donc une bonne connaissance de ses ruches, un suivi régulier des couvains d’abeilles à certains moments, et une action rapide en cas de début de L-A.

Dans ce cas,  je pratique « le double transvasement » classique, avec juste deux améliorations:

a) Remplacement du drap posé au sol par une nappe en papier jetable (qui sera brulée ensuite avec les bacilles et spores de « Paenibacillus larvae » trainant sur ce support).

b) Remplacement de la nouvelle ruche du 1° transvasement (et de ses cadres éventuels) par un simple carton solide (volume = 2 fois celui d’un carton de 6 bouteilles) avec une ouverture sur le bas de la face avant (comme pour une ruchette) refermable, les autres faces avec des petites fentes (au cutter, pour l’aération). Ce carton sera brulé aussi, pour la même raison que la nappe en papier, après le 2° transvasement soit un à deux jours + tard.

2 réponses sur “Loque Américaine”

  1. bonjour,
    je suis apiculteur amateur dans une vallée pres d’une grande foret. il y a quelques années un nouvel apiculteur nous a ammené la loque américaine et tous les apiculteurs ont été touchés. j’ai fait le double transvasement pour mes colonies et j’ai pu arreter cette maladie. pour combien de temps? les spores sont tellement résistants…
    j’ai changé d’emplacement également.
    je trouve génial l’idée du carton et je me trouve idiot de ne pas y avoir pensé auparavant.
    bien amicalement
    joel dubray
    fontenai les louvets

  2. C’est vrai que de transvaser les abeilles dans carton c’est pas compliqué, et depuis 20 ans que je fais cela (même en ne les y laissant que 24h « en cave ») j’ai eu 100% de réussite (pas de « rechute » avec L-A). La nappe jetable en papier est très utile aussi pour la passage des abeilles de la ruche malade au carton, puis une 2° pour le passage du carton à la nouvelle ruche: et puis on brule le carton et les 2 nappes papiers lorsqu’on brule les cadres de la ruches malades (dans un vieux fut métal de 200 l, percé à la base pour un bon tirage, je fais les aérations avec une bonne grosse vielle hache).
    En respectant tout cela il n’y a plus de spore de LA (bien passer tout le bois de la ruche atteinte au chalumeau bien sur!).
    Par contre un petit nourrissement régulier peut être nécessaire en absence de miellée, moi-même j’attends une période favorable pour faire ces doubles transvasements..
    Bonne continuation,
    Jérôme Sarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *