Abeilles nourries au sucre ?

Une lectrice nous a écrit :

Hello! J’ai entendu dire que si le miel était solide c’est que les abeilles avaient été nourries avec une sucre indus, qu’elle avaient donc été aidé. Donc jusque là je le basais là dessus pour acheter mon miel et je ne le voulais que liquide.
Comment voir si un miel a été nourri avec des ajouts de sucre indus?
Merci

 

« Abeilles nourries au sucre, se retrouvant ensuite dans leur miel et le rendant solide ? ». Il y a en fait beaucoup de questions dans ces quelques mots, ouvrant sur d’autres bien complexes aussi !

Voici quelques éléments de réponses :
* Tous les miels « cristallisent » naturellement plus ou moins vite selon les plantes ou arbres butinés et la température ambiante après la récolte. Cela peut prendre quelques jours ou semaines (notamment s’il y a du colza ou autres crucifères), quelques semaines à quelques mois (ex: romarins, bruyères blanches..), quelques mois (ex: châtaigniers, rhododendrons..) ou parfois plus (ex: acacia, sapin).

On trouve beaucoup de miels liquides en vente mais (…) sauf exception (miels récoltés il y a peu) c’est parce qu’ils ont été chauffés lors de la mise en pots. Nous ne le faisons pas, et disons aux clients le voulant liquide qu’ils peuvent le réchauffer avec précaution juste avant de le consommer, car ainsi le processus de dégradation dû au chauffage n’aura pas eu le temps de l’abimer (ce processus est exponentiel, s’aggravant au bout de quelques semaines).

* Beaucoup d’apiculteurs nourrissent leurs ruches avec des sucres divers. Les cahiers des charges bio ne l’autorisent qu’en cas de disette pour sauver des ruches ou pour le démarrage de jeunes essaims. Si c’est bien appliqué il n’y a aucun risque d’en retrouver dans le miel produit ensuite. C’est bien aussi de connaitre l’apiculteur et d’essayer d’en savoir plus. Personnellement je limite ces interventions au minimum en plaçant les ruches aux endroits où elles peuvent se faire assez de provisions et je garde des cadres de miels pour les quelques nécessiteuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *