Quelle peinture pour traiter le bois des ruches ?

Question :

Apiculteur amateur je compte acquérir quelques ruches en plus cette année et je voulais savoir quelles sont les peintures autorisées pour le traitement du bois de la ruche en apiculture bio.

La réponse n’est pas facile car les différents contrôleurs (Ecocert, Qualité-France, ..etc) ont des interprétations un peu différentes du même cahier de charges bio.
Alors voila 2 principes de base:
1° : pas de toxiques (style « carbonyle »ou « xylophéne »).
2° : peintures à l’ extérieur de la ruches (donc pas en contact direct avec la cire des cadres qui a tendance à capter et stocker tout ce qui passe prés d’elle). C’est là qu’il y a quelques variations.
Il y a de bonnes peintures bio, mais d’autres sont aussi acceptées (notamment le « thermopeint » spécial ruches).
Et puis, rappel pour que ça tienne longtemps : bois bien sec, temps chaud (surtout s’il y a de l’huile de lin ou autre dans la peinture) et sans vent (poussières), plusieurs couches (j’en fais 2, avec en plus, et avant ces 2, un premier passage sur les angles (et les coins arrières/ fonds).
Bon travail,  Jérôme Sarre

3 réponses sur “Quelle peinture pour traiter le bois des ruches ?”

  1. Je suppose que la fin de la question est « dans le cahier des charges de l ‘AB ».
    – Cire d’abeille: ok pour le cahier des charges si c’est une cire bio, mais attention, c’est délicat car pour bien protéger le bois destiné à résister à tous les aléas climatique durant des années, il faut que les cires (d’abeilles, ou micro-cristalline), pénètrent un peu dans l’épaisseur, et pour ça il faut que la température monte à 120°C, or la cire d’abeille « s’auto-enflamme » vers 150 °C, la marge de sécurité n’est pas bien grande….
    – Cire micro-cristalline: interprétation différente actuellement par les organismes certificateurs (ça penchait plutôt vers le non), mais la question va être débattue au niveau national, on en saura + bientôt j’espère, à voir par le site de l’Agence bio, ou de la FNAB.
    Jérôme Sarre.

  2. Il est possible de diluer de la propolis dans de l’alcool à brûler et d’en badigeonner la ruche.
    solution écologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *